Quelques compagnies d'assurance maladie souhaitent rembourser les cotisations



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les caisses maladie veulent rembourser les assurés

Les premières compagnies d'assurance maladie ont commencé à verser leurs milliards de surplus aux assurés. Surtout, la Techniker Krankenkasse prévoit de distribuer au moins 100 euros aux contributeurs à la fin de l'année. Selon une petite enquête du magazine d'information "Focus", une assurance maladie sur trois envisage une prime. D'autres s'appuient sur une gamme plus large de services de santé.

Outre la Hanséatique et la Techniker Krankenkasse, d'autres assureurs maladie légaux prévoient désormais de reverser une partie des excédents générés aux assurés. Le taux de cotisation étant passé à 15,5% au début de 2011, les dépenses dans le secteur pharmaceutique, en particulier, ont diminué par rapport aux recettes et le taux d'emploi a augmenté, les compagnies d'assurance maladie ont pu accumuler un excédent d'au moins 20 milliards d'euros. Les politiciens ont demandé à plusieurs reprises aux assureurs maladie d'utiliser les revenus supplémentaires pour rembourser les cotisations. Selon le magazine, 81 des 146 caisses enregistreuses du marché ont été interrogées. Un répondant sur trois a déclaré publiquement qu'il voyait «la possibilité de rembourser les primes». Dix-neuf assureurs maladie ont même déclaré travailler déjà sur des modèles spécifiques permettant le remboursement. La majorité des «caisses d'assurance maladie volontaires» étaient, selon l'enquête, des caisses d'assurance maladie d'entreprise (BKK).

Des récompenses comprises entre 50 et 100 euros par an et par contributeur Selon le magazine, 74% souhaitent faire une distribution pour 2012 entre 50 et un maximum de 100 euros. Les paiements seraient effectués dans l'année à venir. 10% ont déclaré qu'ils réaliseraient le faible paiement, 16% ont vu des opportunités pour un bonus au-delà de la limite de 100 euros. Les coassurés et les enfants ne reçoivent pas de prime, mais uniquement les assurés qui paient eux-mêmes une cotisation d'assurance maladie.

Les fonds ont tendance à s'appuyer sur des offres supplémentaires. Cependant, la plupart des compagnies d'assurance maladie sont plutôt critiques quant au paiement des cotisations. Au contraire, ils veulent s'appuyer sur davantage de services de santé. Selon cela, 84% des participants à l'enquête ont déclaré vouloir concevoir davantage d'avantages pour les membres. Cela devrait inclure la naturopathie, l'ostéopathie, le nettoyage des dents, les cours sportifs, la prévention sanitaire et les cours spéciaux. Les fonds veulent financer les frais de telles offres au moins pour l'année à venir.

38% des assureurs maladie interrogés font pression pour publier le taux standard juridiquement contraignant de 15,5%. Avant la réforme de la santé d'Ulla Schmidt, les compagnies d'assurance maladie pouvaient déterminer elles-mêmes le taux de cotisation et ainsi concurrencer directement la concurrence. D'autres représentants des espèces estiment que le taux devrait «au moins être à nouveau abaissé» en fonction des revenus.

Les compagnies d'assurance maladie paient en moyenne 30 euros. Le magazine "Wirtschaftswoche" rapporte qu'en plus du TK et de la Hanseatische, les fonds d'entreprise "G + V BKK" ainsi que le BKK Wirtschaft und Finanz veulent payer une redevance. Cependant, le montant exact n'a pas encore été déterminé. Le BKK "A.T.U." a annoncé qu'il "paierait à chaque membre de la caisse 30 euros au début de 2012". Le journal a sondé les dix plus grandes compagnies d'assurance maladie avec un effectif d'environ 35 millions d'assurés.

Pas de suppression des honoraires de pratique Bien que les honoraires de pratique impliquent un effort administratif considérable, surtout pour le cabinet médical et ne remplissent pas leur objectif réel de minimiser les «visites médicales inutiles», la majorité des assureurs-maladie maintiennent les honoraires trimestriels des consultations médicales. Seul un fonds sur cinq serait disposé à abolir à nouveau les frais de pratique. Après tout, l’assurance maladie légale gagne à elle seule environ deux milliards d’euros par an en raison du supplément.

L'association faîtière des compagnies d'assurance maladie (GKV) s'était récemment prononcée avec véhémence contre le remboursement des cotisations. «Dès l'année prochaine, la caisse de santé pourrait retomber dans le rouge», disait-on. En raison de «l'imprévisibilité du fonds de santé», il n'y a pas de place pour des paiements supplémentaires. L'argent pourrait plutôt être utilisé pour une gamme élargie de services. (sb)

Continuer à lire:
Bavière: plus d'argent pour les médecins et les cliniques
La deuxième compagnie d'assurance maladie décide de la prime
Techniker Krankenkasse paie les primes
Contestation sur les excédents élevés des compagnies d'assurance maladie
Les compagnies d'assurance maladie devraient rembourser les cotisations
AOK résiste au remboursement des primes
Politiciens de la santé: les compagnies d'assurance maladie brûlent de l'argent
La coalition veut une distribution de bonus de la part des compagnies d'assurance maladie

Informations sur l'auteur et la source


Vidéo: Le chef dentreprise face à la gestion de la crise par Juritravail


Commentaires:

  1. Salvadore

    Nous sommes désolés, je voudrais proposer une autre solution.

  2. Dridan

    Wacker, ça me semble une excellente idée

  3. Faujas

    Juste une excellente idée vous a rendu visite



Écrire un message


Article Précédent

Trachée artificielle à partir de cellules souches cancéreuses

Article Suivant

À quel point le chlore est-il dangereux dans l'eau du robinet?